top of page

Sayyida Al Hurra, la reine pirate



Je suis Sayyida al-Hurra, la reine de Tétouan. Je suis née en 1485 dans le Royaume de Grenade, fille d'un prince wattasside. Lors de la Reconquista espagnole, nous avons dû fuir vers Chefchaouen. J'ai épousé al-Mandri, un ami de mon père, avec qui j'ai géré les affaires de Tétouan. Après sa mort, j'ai pris le contrôle de la ville en tant que gouverneure et j'ai gagné le surnom de "la libre".

J'ai travaillé avec le corsaire turc Barberousse pour mener des expéditions punitives contre les Espagnols et les Portugais. Nous avons été craints et notre flotte a été une source importante de revenus. J'étais connu pour négocier la libération des otages.

En 1541, le roi du Maroc m'a demandé en mariage et j'ai continué à gouverner Tétouan après notre mariage. Cependant, l'année suivante, mon beau-fils m'a renversée et j'ai été dépouillée de tout. Mon sort et ma mort sont inconnus.

Je suis fière d'avoir été une figure de résistance contre les envahisseurs et de ne m'être inclinée devant aucune autorité. Je suis Sayyida al-Hurra, la reine qui ne s'incline pas.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page